"Plonger dans un livre, pour nager dans le bonheur..."

lundi 19 septembre 2016

Nos faces cachées

Titre : Nos faces cachées
Auteur : Amy Harmon
736 Pages. Editions : Robert Laffont 2015

Résumé :

Ambrose Young est beau comme un dieu. Le genre de physique que l'on retrouve en couverture des romances. Et Fern Taylor en connaît un rayon, elle en lit depuis ses treize ans. Mais peut-être parce qu'il est si beau, Ambrose demeure inaccessible pour une fille comme elle. Jusqu'à ce qu'il cesse de l'être... Nos faces cachées est l'histoire de cinq amis qui partent à la guerre. L'histoire d'amour d'une jeune fille pour un garçon brisé, d'un guerrier pour une fille ordinaire. L'histoire d'une amitié profonde, d'un héroïsme du quotidien bouleversant. Un conte moderne qui vous rappellera qu'il existe un peu de Belle et un peu de Bête en chacun de nous...
Coup de Cœur

Ma chronique : 
* Attention risque de Spoilers *

J'ai découvert cet auteur dans L'infini + un et je n'avais pas accroché du tout à sa plume. Lors d'une de mes visites sur le blog de Enjoy Books, j'ai découvert sa chronique de ce roman et franchement un grand merci car il m'a convaincu de tenter à nouveau. Résultat : Coup de cœur ! Comment en être autrement ? L'histoire est juste magnifique, émouvante et les personnages forts, torturés mais attachants. L'auteur commence par nous faire découvrir Ambrose, une jeune sportif à qui tout réussi : il est beau comme un dieu, sexy, vedette auprès des filles... De l'autre côté, Fern est une jeune fille discrète, ordinaire mais excessivement généreuse. Elle et son cousin Bailey ont le même âge et sont inséparables. Fern est toujours présente pour lui et c'est une amitié magnifique qui les lient. Fern est secrètement amoureuse d'Ambrose mais sa beauté et son succès le rende totalement inaccessible.

"Si Dieu crée tous nos visages, est-ce qu'il a ri quand il a fait le mien ?"

Ambrose va bientôt prendre une grande décision et entraîner ses quatre meilleurs amis avec lui en Irak. Il en reviendra seul, défiguré et totalement détruit par la culpabilité. Seul Fern et Bailey ne vont pas le traiter comme un paria et vont chercher à le faire sortir de son isolement. J'ai beaucoup aimé les petites notes qu'ils se laissent sur le tableau. C'est mignon et permet un rapprochement progressif entre eux. La fin est juste sublime et emplie d'émotion. Je ne m'attendais pas du tout à ça mais c'est tellement bien écrit qu'on ne peut s'empêcher de verser quelques larmes. En bref : une histoire bouleversante et une plume touchante. Je comprends mieux maintenant l'engouement massif pour ce roman. Petit bémol : la nouvelle couverture censée représenter Fern qui n'est pas terrible, je préférais celle d'Ambrose.

Ma note : 8,5 / 10 

2 commentaires:

  1. Ravie que tu aies aimé ce livre ♥ L'histoire de Fern, d'Ambrose, de Bailey, etc m'avait beaucoup marqué. Par contre, moi, je préfère la couverture avec Fern ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah comme quoi chacun ses goûts ;-) Je suis surtout contente de ne pas être resté sur une déception de cet auteur car sinon je serais passé à côté de cette magnifique histoire...

      Supprimer