"Plonger dans un livre, pour nager dans le bonheur..."

dimanche 29 novembre 2015

Saga The Book of Ivy

Tome 1 :
Auteur : Amy Engel
Fait partie de la saga : The Book of Ivy
342 Pages. Editions : Lumen 2015

Résumé :

Voilà cinquante ans qu'une guerre nucléaire a décimé la population mondiale. Un groupe de survivants d'une dizaine de milliers de personnes à fini par se former et ce qui reste des Etats Unis d'Amérique s'est choisi un président. Mais des deux familles qui se sont affrontées pour obtenir le pouvoir, la mienne a perdu. Aujourd'hui, les filles et les fils des adversaires d'autrefois sont contraints de s'épouser chaque année lors d'une cérémonie censée assurer l'unité du peuple. J'ai 16 ans cette année et mon tour est venu. Je m’appelle Ivy Westfall et je n'ai qu'une seule et unique mission dans la vie : tuer le garçon qu'on me destine : Bishop, le fils du président. Depuis ma plus tendre enfance, je me prépare pour ce moment. Peu importent mes sentiments, mes désirs, mes doutes, les espoirs de toute une communauté reposent sur moi. Le temps de la rébellion approche... Bishop doit mourir et je serai celle qui le tuera.
Coup de Cœur

Ma chronique : 
* Attention risque de Spoilers *

J'ai beaucoup entendu parler de ce roman dès sa sortie mais j'ai mis un peu de temps à le découvrir car je faisais une pause dans les dystopies. A force d'en lire, je n'arrivais plus à les apprécier. Il s'avère que ce premier tome est un coup de cœur pour moi. J'ai su dès les premières lignes que j'allais beaucoup aimé le personnage d'Ivy. Elle est très forte et n'hésite pas à prendre de graves décisions ni à montrer son caractère et ce qu'elle veut ou au contraire ce qu'elle ne veut pas. Elle ne se laisse pas influencer par les membres de sa famille qui sont odieux avec elle. Pourtant elle les aime. Jusqu'au bout elle croit en eux et la désillusion n'en est que plus forte. Elle découvre en Bishop un homme qui ne la force jamais malgré qu'il en aurait le droit. Il est à son écoute et essaie d'apprendre à la connaître et à lui donner tout ce qui pourrait l'aider à être heureuse avec lui.

"Ils n'ont pas demandé à te voir, Ivy. Même pas après ta condamnation."

J'ai beaucoup aimé leur relation. On sent qu'elle évolue à chaque moments qu'ils passent ensemble. Ils sont mignons et attachants. La scène ou Bishop lui explique pourquoi il l'a choisit elle plutôt que sa sœur est magnifique. Ivy évolue énormément au fil des pages. Au départ elle sait de quel côté elle se trouve et ce qu'elle va devoir faire. Puis elle commence à ouvrir les yeux et se rend compte que ce qu'elle croyait n'était peut être pas vrai. Les personnes qui étaient censé l'aimer et la soutenir sont finalement les ennemis. Les ennemis deviennent les amis. Au niveau de l'intrigue, l'auteur nous installe doucement l'univers post apocalyptique. L'histoire est prenante et captivante. On retient son souffle jusqu'à la toute dernière ligne et on tremble en même temps que notre héroïne. Une fin en apothéose mais très frustrante. On a qu'une envie se jeter sur la suite !

Ma note : 9 / 10 

Tome 2 : The Revolution of Ivy
Auteur : Amy Engel
Fait partie de la saga : The Book of Ivy
322 Pages. Editions : Lumen 2015

Résumé :

J'ai tout perdu. Mon foyer, ma famille. L'homme que j'aime. Ce serait si facile de capituler, de fermer les yeux et d'attendre que la faim et la soif aient raison de moi. Ou bien qu'une bête sauvage me trouve. Ou même un autre survivant... Mais je refuse d'abandonner. J'en ai terminé avec la lâcheté. Il est temps pour moi d'agir, enfin. Bishop me l'avait bien dit, cet univers hostile ne pardonne pas la moindre erreur. Et au-delà de la barrière, c'est encore pire. L'hiver approche et si je veux survivre, il va me falloir trouver de l'eau, des vivres, un abri. D'autres condamnés avec lesquels m'allier. Mais surtout, je vais devoir faire un choix : dois-je oublier ma vie d'avant, me venger de ceux qui m'ont trahie... ou mener purement et simplement, la révolution ? Car je ne suis plus une Westfall ni une Lattimer. Simplement Ivy. Et je suis enfin libre.
Lecture Agréable

Ma chronique : 
* Attention risque de Spoilers *

Mon avis sera partagé car d'un coté tout le début du roman m'a beaucoup plu et de l'autre j'ai trouvé la fin bâclée, sans surprises et surtout ennuyeuse. Dans les premiers chapitres de ce second et dernier tome, on retrouve Ivy qui a été exilée au delà de la barrière, seule et sans provisions. On la sent complètement perdu et sans défense. Elle erre pendant un moment, fait une rencontre mouvementée mais elle n'abandonne jamais et malgré sa petite constitution arrive à s'en sortir indemne. Elle est recueilli par un groupe de survivants et contre toute attente elle se fait des amis. Malgré les secrets qu'elle cache, on la sent courageuse et dépitée de ne pouvoir être franche avec Caleb et Ash. Ses deux nouveaux personnages apportent une touche de gaieté, d'amitiés et de sensibilité bienvenue car il est vrai que Ivy est quelques fois un peu trop brute de décoffrage. Mon seul regret est que l'auteur n'a pas vraiment pris le temps de nous les présenter. J'aurais aimé savoir comment ils avaient construit leur vie et ce qu'il avaient vécu à l'extérieur pendant toutes ces années. C'est dommage, ça aurait apporté une touche de dépaysement en plus. A partir du moment où Bishop rejoint Ivy, elle bascule dans l’auto-apitoiement. Alors il faudra m'expliquer pourquoi elle lui fait la gueule car moi j'ai pas compris ! C'est quand même lui qui a été trahi. Il a tout les droits de lui en vouloir car elle avait quand même pour mission de le tuer.

"Tu as toujours les yeux tristes, mais quand tu le regardes, tout ton visage s'éclaire."

Sur ce, il s'enfuit de Westfall pour la retrouver dans un extérieur hostile et là il se fait rembarrer ! Il faut dire qu'il se laisse faire. Ivy, tu veux aller sauver ta sœur et ton père qui t'ont quand même trahie lâchement et ont essayer de me tuer. C'est pas grave, je te suis. D'un côté c'est touchant de voir qu'il l'aime à un point qu'il la suivrait jusqu'au bout du monde si elle le lui demandait mais bon, un peu de caractère voyons ! Je demandais pas grand chose mais qu'on sente qu'il avait ses propres idées et qu'il s'impose un peu plus. En bref, la première partie fut pas mal mais la fin bien trop prévisible et bâclée. Il y avait matière a faire tellement mieux ... Ce livre me laisse tout de même une note de déception. Par contre toujours aussi fan de la couverture. 

* Saga comprenant 2 Tomes *

Ma note : 7 / 10 

4 commentaires: