"Plonger dans un livre, pour nager dans le bonheur..."

jeudi 7 novembre 2013

Saga La Stratégie Ender

Tome 0 : Prequelle La Première Guerre Formique
Auteur : Orson Scott Card et Aaron Johnston
Fait partie de la saga : La Stratégie Ender
468 Pages. Editions : L'Atalante 2013

Résumé :
Dure est la vie des mineurs indépendants dans la ceinture de Kuiper, au-delà de Neptune. A bord de leurs vaisseaux organisés comme des communautés familiales, au cours de longues expéditions, ils cherchent les astéroïdes dont la teneur en métaux de valeur sous la glace d'eau, de méthane et d'ammoniaque leur permettra de survivre sinon de s'enrichir. Pour peu que la concurrence des grandes compagnies ne les en prive pas. Tel est le quotidien à bord d'El Cavador le jour où sa vigie repère un objet animé d'une vitesse inouïe et qui décélère en abordant le système solaire. Un vaisseau extraterrestre, il n'y a pas d'autre explication. Ami ? Ennemi ? On l'ignore. Ce qui est certain, c'est que sa trajectoire le conduit vers le cœur du système et qu'il faut avertir la Terre au plus tôt... Cent ans avant La Stratégie Ender, voici le récit du premier contact de l'humanité avec les Formiques. Le héros en est le jeune Victor, qui s'engage dans un voyage périlleux pour atteindre la Lune et délivrer son message, tandis que les siens partent à la rencontre des extraterrestres. Ainsi commence la première guerre formique...

Ma chronique :
*Attention risque de Spoilers *

J'ai passé un excellent moment ! Je ne connaissait pas du tout cette saga et ce fut une très belle surprise. Une des choses qui m'ont le plus plu c'est le fait qu'on ait l'impression de suivre plusieurs histoires en même temps. L'alternance des chapitres nous permet de découvrir plusieurs personnages qui finissent par s'imbriquer dans l'histoire générale. On suit d'abord Victor, une jeune garçon très intelligent, doué pour les réparations et les inventions. On s'immerge complètement dans le vaisseau "El Cavador" et cette façon de vivre différente puisqu'ils sont tous membres de la même famille et vivent de forages et de trocs. Ce sont les indépendants. Puis on suit le chef du vaisseau "Makarhu", Lem Jukes, qui lui se trouve être le fils d'un grand, puissant et riche industriel envoyé dans l'espace pour tester une nouvelle façon de faire exploser des astéroïdes et récolter les différents métaux qu'ils restent. Ensuite on suit une section de soldats sur terre qui s'entraînent pour devenir l'élite et palier à toutes les situations de conflits. A la fin tout ce petit monde se rejoint pour ne former qu'un seul groupe pour lutter contre une invasion d'extraterrestres beaucoup plus puissants qu'eux. Tous les personnages que l'ont rencontre sont attachants et très bien décrits. On ne passe pas à côté de l'un ou l'autre. On a l'impression qu'ils ont tous importants et apportent tous une contribution au roman. Ce que j'ai beaucoup aimé également c'est la réalité. Des personnages meurent, des vaisseaux explosent. On ressent la dominance des extraterrestres mais sans vraiment les voir. Ils restent assez effacés au profit des émotions humaines. Par exemple quand Victor doit partir seul vers la terre pour les prévenir de l'arrivée du vaisseau extraterrestre, on sent vraiment l'émotion de Mono, le petit apprenti de Victor. Pareil quand Les femmes et enfants partent dans l'autre vaisseau avant la grande attaque. Quand Victor part avec son père et son oncle à la recherche de survivants suite à l'attaque perpétrées contre les Italiens. Bref, les émotions humaines sont très bien décrites et on les ressent vraiment à la lecture. La fin m'a laissé un peu dépitée. Après tous les efforts déployés, je pensais assister à une vraie guerre formique et l'histoire s'arrête sans vraiment de fin. C'est pour ça que je vais me lancer dans les prochains tomes pour voir comment évolue les choses. Un prequelle que je conseille à ceux qui comme moi n'ont pas encore eu l'occasion de lire la saga Ender. Elle met en appétit et donne envie de découvrir la suite ce que je vais m'empresser de faire.

* Saga comprenant 4 Tomes + Prequelle *
* Un énorme merci aux Editions L'Atalante pour m'avoir confiée ce premier partenariat ainsi que leur confiance.*
Ma note : 9 / 10

Chronique à venir prochainement :


2 commentaires:

  1. J'entends beaucoup parler de ce livre, en bien, mais je ne sais pas, pour le moment il ne me tente pas trop :/

    RépondreSupprimer
  2. Pour les avoir tous lu, je peux facilement prétendre que c'est ma "saga" préféré. Merveilleusement construit, complet et dans un monde complexe mais expliqué si simplement que le néophite y comprend la totalité.

    J'attend vraiment la suite de la préquelle avec impatience ... et pourtant, je ne suis pas fan des préquelles en temps normal.

    RépondreSupprimer