"Plonger dans un livre, pour nager dans le bonheur..."

vendredi 9 octobre 2015

Saga Les ailes d'Emeraude

Tome 1 :
Auteur : Alexianne de Lys
Fait partie de la saga : Les ailes d'émeraude
697 Pages. Editions : France Loisirs (Nouvelles Plumes) 2014

Résumé :

A 18 ans, Cassiopée est contrainte de quitter l'orphelinat dans lequel elle vit depuis ses 6 ans. Seule au monde, l'adolescente est lâchée dans la ville. Alors qu'elle vient de se faire agresser par deux inconnus, elle fait la rencontre du mystérieux et séduisant Gabriel. Grâce à lui, Cassiopée découvre sa véritable nature : elle fait partie des Myrmes, un peuple ailé doté d'incroyables pouvoirs sensoriels...
Coup de Coeur

Ma chronique :
* Attention risque de spoilers *

J'ai été complètement happé dans l'univers de l'auteur. Cette histoire de Myrmes et de Narques dotés de pouvoirs sensoriels est magnifiquement bien décrite, addictive et surtout très originale. Une fois commencé, je n'ai pas pu le laisser de côté sans l'avoir terminé. Cassiopée est un personnage féminin comme je les aime c'est à dire que malgré tout ce qu'il lui ait arrivé et ce qui continue de lui tomber dessus, elle reste forte, se pose les bonnes questions et n'accepte pas d'être protégée comme une petite chose sans défense. Elle se bat et franchement il y a des moments où elle n'a pas froid aux yeux et où elle mériterait bien un petit coup de main. J'ai aimé pouvoir suivre son évolution et sa découverte petit à petit de ses pouvoirs. On se doute qu'elle est forcément spéciale, sinon le roman ne serait pas aussi étoffé, mais on a plaisir à lire ces moments de détresse, de joie et de découverte. Les différents pouvoirs des Myrmes et des Narques sont très bien expliqués. Si bien que ce sont des pouvoirs que j'aurais, pour certains, bien aimé posséder... Le personnage de Gabriel est également très intéressant. Il est au départ très secret, viril et fort mais aussi très dédaigneux avec Cassie. Leur prise de bec est géniale et apporte du piquant à leur rencontre et à leur rapprochement.

"Va en enfer, crâne d’œuf. Et quand t'y seras n'oublies surtout pas de m'envoyer une carte postale."

On a le droit à un "triangle" amoureux avec Gabriel, Cassie et Camille. Je met des guillemets car pour moi ce n'est pas vraiment un triangle puisqu'on sent bien que Cassie n'est pas attirée de façon amoureuse par Camille. Elle le considère plus comme un ami sur qui elle peut se reposer et comprendre ce qui lui arrive. Par contre avec Gabriel les étincelles fusent et on sent qu'ils ont de vrais sentiments l'un envers l'autre. J'ai, dès le départ, senti que Camille cachait quelque chose et qu'il n'était pas vraiment ce qu'il prétendait être. L'auteur nous distille les informations tout au long du roman ce qui fait qu'on a pas le temps de s'ennuyer et que les pages tournent pratiquement toutes seules. Il se passe toujours quelque chose et le final est très joli et présage une suite que j'ai hâte de découvrir. J'ai particulièrement aimé le passage où suite à son accident de voiture, elle se retrouve prisonnière et traitée comme un rat de laboratoire. Encore une fois, elle aurait pu paniquer et se laisser envahir par la peur mais non, elle se rebelle et sa façon de le faire est juste magnifique à lire. En bref, malgré le nombre de pages qui pourrait faire peur, j'ai beaucoup apprécié ma lecture et j'attends avec impatience de voir ce que l'auteur pourra nous proposer pour la suite.

* Lu dans le cadre du challenge Weekly BookColor Challenge organisé par Galleane pour Septembre. * 

Ma note : 9 / 10

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire