"Plonger dans un livre, pour nager dans le bonheur..."

samedi 20 juillet 2013

Femmes Obscures

Titre : Femmes Obscures
Auteur : Angélique Ferreira
Epub. Editions Artalys 2013

Résumé :

Lorsque les rayons du soleil n’illuminent plus la vie de leur réalité claire et évidente, certaines femmes se révèlent dans l’ombre. Sortant de leurs recoins sombres à l’abri des regards, elles peuvent prendre vie à partir de vos rêves les plus fous. Ou de vos pires cauchemars… Femmes Obscures est un recueil de nouvelles fantastiques à plusieurs facettes. Chacune d’elles est un bijou obscur qui vous emportera là où la réalité s’arrête, où les barrières s’estompent.

Ma chronique :
 * Attention risque de Spoilers *

J'ai beaucoup aimé ce recueil de nouvelles. Des petites histoires mettant en scène tantôt des femmes fortes tantôt le contraire des femmes fragiles malmenées par la vie. Le contexte des époques est très plaisant. On se retrouve en Angleterre, à Paris, à Dunkerque et enfin en Egypte autour des années 1880/1900 et même 1300. L'écriture est fluide. Beaucoup de descriptions qui font qu'on a l'impression de s'immerger complètement dans les différentes petites histoires. Certes, certaines sont un peu courtes mais c'est tellement bien écrit que c'a n'est pas tellement gênant. On a tout de même le temps de s'attacher aux personnages et la petite touche de fantastique ajoute un peu de piment à chaque nouvelles. Ma préférée reste la première : Le voile immaculé, elle permet d'entrer directement dans l'univers particulier de ces nouvelles. Le personnage et l'histoire de Déborah sont très émouvants. Le songe d'une nuit d'automne est plus centrée sur un seul personnage qui changent de corps grâce à un pendentif spécial. J'ai un peu moins accroché et j'ai trouvé la fin un peu trop vite écrite. Le murmure de la mer est très émouvante. Une histoire d'amour très mignonne. Le rosier grimpant et son histoire de fantôme est plutôt bien écrite même si l'histoire de se nourrir de l'autre pour revivre est un peu bizarre. Le marc de café et son histoire de vengeance m'a plutôt refroidi et je n'ai pas trop accrochée. Baiser mortel est encore une histoire d'échange de corps plutôt bien écrite. Mastabas nous plonge dans l'univers des pharaons, des princesses de l'Egypte. Une très belle histoire d'amour encore une fois très bien écrite. En bref, des petites nouvelles très distrayantes et très bien écrites. Peut-être un peu courtes quelque fois. Une très belle couverture, des petites illustrations très jolies en intérieur. J'ai apprécié également les petites citations en début d'histoires ainsi que l'écriture globale de l'auteur.

 * Un énorme merci aux Editions Artalys pour m'avoir confiée ce partenariat ainsi que leur confiance.*

Ma note : 7 / 10

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire