"Plonger dans un livre, pour nager dans le bonheur..."

mercredi 6 février 2013

Saga Oscar Pill


Titre : Oscar Pill
Tome 1 : La révélation des Médicus
Auteur : Eli Anderson
Fait partie de la saga : Oscar Pill
571 Pages. Editions : Albin Michel 2009

Résumé :

Je m'appelle Oscar Pill et je ne suis pas un garçon comme les autres. Je suis un Médicus : j'ai le pouvoir extraordinaire de voyager dans n'importe quel corps vivant. Comme mon père, qui fut autrefois un célèbre Médicus avant de disparaître. Aujourd'hui, l'humanité entière est à nouveau menacée : Skarsdale, le sombre Prince des Pathologus, s'est échappé de sa prison. Et moi, j'ai été choisi pour l'affronter. Il me faut braver tous les dangers et rapporter un Trophée d'un endroit où je ne suis jamais allé. Un univers mystérieux qui se trouve... dans le corps humain.

Ma chronique :
 * Attention risque de Spoilers *

Je n'ai pas du tout accroché, beaucoup trop de références à l'univers d'Harry Potter. L'arbre doué de vie, livres et statues qui parlent, un méchant qui a été exilé pendant des années et qui revient pile au moment où Oscar peut devenir un Médicus, un personnage orphelin de père qui trouve la cape de son père... Enfin bref, je pense que vous avez compris ! Grosse grosse déception pour ma part. Il est bien sûr évident que je ne lirai pas les autres tomes. Pas mal de personnes l'ont adoré alors je ne dirai pas de ne pas le lire, il pourrait peut-être vous plaire après tout ce n'est que mon avis.

* Saga comprenant à ce jour 5 Tomes *

Ma note : 2 / 10

3 commentaires:

  1. dommage qui ne ta pas plus ;( moi je l'ai dans ma pal donc je le lirais bientôt et je verrais bien ;D

    RépondreSupprimer
  2. N'ayant pas lu Harry Potter, je ne peux pas faire de rapprochement(chose que j'évite de faire, je ne compare jamais deux auteurs). Mais j'ai adoré ma lecture et l'univers créé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. J'ai trouvé aussi qu'il y avait beaucoup de ressemblance avec Harry Potter mais j'ai essayé de ne pas trop me braquer là-dessus et finalement, j'ai passé un assez bon moment.

    RépondreSupprimer