"Plonger dans un livre, pour nager dans le bonheur..."

dimanche 24 juillet 2016

Si tu me voyais comme je te vois

Titre : Si tu me voyais comme je te vois
Auteur : Nicholas Sparks
491 Pages. Editions : Michel Lafon 2016

Résumé :

Colin Hancock joue sa dernière chance. À 28 ans, son passé est une succession de drames et de mauvais choix. Au moindre faux pas, c’est le retour à la prison qui l’attend. Bien décidé à changer de vie, il se consacre à corps perdu à ses études, du moins jusqu’à ce que l’amour s’en mêle. Enfant d’immigrés, Maria Sanchez s’est faite toute seule et est devenue une brillante et ambitieuse avocate. Cette beauté brune peut être fière de son parcours sans faute. Pourtant, quand ressurgissent les blessures du passé, la voilà contrainte de tout quitter pour se réfugier auprès des siens. Mais l’amour surgit sans crier gare… Une rencontre fortuite sur une route pluvieuse va bouleverser le destin de ces deux jeunes gens tourmentés. Face au spectre de la violence et de la haine, leur amour qui défie tous les pronostics pourra-t-il être assez fort pour les sauver ?
Lecture Agréable

Ma chronique : 
* Attention risque de Spoilers *

J'ai aimé ma lecture mais mon avis est en demi-teinte. Nous avons une grosse première partie qui se compose de la rencontre entre Maria, une jeune femme avocate issue d'une famille d'immigrés espagnole et Colin, une jeune homme tatoué, musclé et bien sûr bad-boy reconnu et assumé. Celui-ci essaie de laisser ses travers de côté et a repris des études pour devenir professeur. Quand à Maria, son travail la passionne mais l'ambiance  dans les locaux de son cabinet n'est pas au beau fixe. Ils se rencontrent sur le bord d'une route, un jour de pluie et surtout de malchance puisque la roue de la voiture de Maria vient de crever. Colin, qui passait par là s'arrête et propose de lui venir en aide. Mais voilà, Colin participe souvent à des combats de boxe et ce jour là il a perdu son match et se retrouve couvert d'ecchymoses sur le visage ce qui ne met pas Maria en confiance. Par la suite, ils vont apprendre à se connaître et donc entamer une relation. J'ai énormément accroché à cette romance simple, émouvante et douce. Les personnages sont touchants et on a envie de voir leur histoire évoluer et durer. L'auteur place également des personnages secondaires intéressants tels que la sœur de Maria, le couple d'amis de Colin, les parents conservateurs, protecteurs mais aimants de Maria...

"Je trouve ses tatouages sexy. Et je parie qu'il en a d'autres qui ne sont pas visibles."

Par contre la seconde partie du roman nous dirige plus vers l'intrigue policière qui jusque là était resté en toile de fond. Elle prend plus d'ampleur et tient en haleine. Mais pour moi j'ai trouvé que ça cassait le rythme et j'ai eu l'impression d'énormes longueurs. Je pensais ne jamais en voir la fin. Tout ça pour rien car pour moi pas de suspense je suspectais depuis le début le réel coupable. Pas non plus de grosse action pour clore l'enquête, juste quelques coups de feu et course poursuite. Rien d'effrayant ni de transcendant. Je ne dirais pas que je n'ai pas aimé mais pour moi l'enquête a pris trop de place, trop de temps et pas assez d'intérêt. J'ai eu beaucoup de mal à terminer les dernières pages de ce roman c'est ce qui a fait baissé ma note. En définitif : une histoire d'amour entre deux personnages touchants, charmants que tout oppose mais qui malgré tout se complète merveilleusement. une alternance de point de vue intéressante, des personnages secondaires très bien insérés et des thèmes abordés tels que l'amour, la confiance, l'honnêteté, la confiance en l'autre, le pardon...

Ma note : 7 / 10


Lu dans le cadre d'un partenariat avec les Editions Michel Lafon 
et le site Livraddict.
Editions Michel Lafon : Site Internet / Page Facebook / Page Twitter

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire