"Plonger dans un livre, pour nager dans le bonheur..."

mardi 4 août 2015

Illumination

Titre : Illumination
Auteur : Rowan Speedwell
384 Pages. Editions : Milady Slash 2015

Résumé :

Adam Craig est au bout du rouleau. Ce chanteur de hard rock n'en peut plus de la vie vide de sens qu'il mène, de chambre d'hôtel en chambre d'hôtel. Après le dernier concert de sa tournée, il s'enfuit en pleine nuit jusqu'au lac où il passait autrefois son enfance, pris de nostalgie. Il s'assoupit devant une maison au bord de l'eau... qui appartient à Miles Caldwell, un enlumineur agoraphobe et forcé de vivre en reclus. Il découvre le bel endormi à sa porte et, dès le premier regard, Adam ressent pour Miles une puissante attirance. Mais l'éternel vagabond et l'éternel solitaire pourront-ils jamais s'aimer ?
Lecture Agréable

Ma chronique :
 * Attention risque de Spoilers *

C'est mon troisième roman M/M c'est à dire une romance entre hommes. J'avais découvert ce style avec Protection rapprochée de Jane Seville et franchement j'avais bien accrochée. Quand j'ai vu que Milady lançait une nouvelle collection (slash) je me suis lancée et je n'ai pas été déçue même si j'ai relevé quelques petits défauts. Il n'a pas manqué grand chose pour que ce soit un coup de coeur. D'abord les personnages : Miles est agoraphobe, c'est à dire qu'il a une peur panique des grands espaces. Il ne sort pas de chez lui et vit en ermite. Il est très renfermé sur lui-même et il n'y que quelques personnes de confiance qui gravitent autour de lui. Il voit débarquer Adam, une rock star. Celui-ci vient de terminer une tournée et lors d'une soirée trop animée, arrosée et enfumée pour lui, il se retrouve sur la route de ses anciennes vacances. Il décide de s'y arrêter pour se ressourcer. Finalement il s'endort et découvre le lendemain qu'il est sur le terrain de Miles. Dès le premier regard, on sent de l'attirance entre ces deux là. Leurs échanges sont empreint d'humour et d'une certaine maladresse. J'ai trouvé quand même leur rapprochement un peu trop rapide. J'aurais préféré un peu plus de séduction avant d'en arriver au premier baiser. Les voir se chercher un peu plus et pimenter leur début de relation. Les scènes de sexe auraient, à mon sens, pu être un peu plus soft même si ce n'est pas indigeste non plus. Finalement Miles du fait de son handicap repousse Adam et refuse de le revoir car il pense qu'il n'est pas possible que quelqu'un soit capable de l'aimer. Adam se bat contre cette décision et ne baisse jamais les bras.

"Désolé, mec mais on a vraiment envie de se sauter dessus. Miles ne va plus avoir les mains libres et nous allons devoir raccrocher."

Il sait ce qu'il veut et fait tout pour l'obtenir. Ils sont vraiment adorable tout les deux dans leur recherche du bonheur. On se rend compte que l'homosexualité n'est pas toujours facile à accepter. Encore plus dans le milieu du show-biz. Adam s'en sort plutôt pas mal et j'ai souri plus d'une fois lorsqu'il commence à comprendre qu'il s'en fout si tout le monde apprend qu'il est gay. Le personnage de la sœur de Miles est très touchant. Elle a perdu beaucoup et malgré tout elle reste auprès de lui et l'épaule du mieux qu'elle peut sans jamais s'énerver. La scène où Miles l'appelle au milieu de la nuit à cause d'une crise de panique car il ne retrouve plus sa télécommande l'illustre très bien. La fin est très jolie et montre tout les efforts qu'à entrepris Miles pour être auprès d'Adam. En bref, j'ai passé un bon moment et je lirai certainement d'autres titres de cette collection.

Ma note : 7,5 / 10

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire