"Plonger dans un livre, pour nager dans le bonheur..."

vendredi 11 juillet 2014

Dans la tête des tueurs

Titre : Dans la tête des tueurs : Portraits de Profilers
Auteur : Véronique Chalmet
223 Pages. Editions : Hors Collection  2014

Résumé :

Pour la première fois, les témoignages des vrais profilers et leurs relations ambivalentes avec les tueurs. Des vies entières consacrées à l'étude des monstres les plus sanguinaires du vingtième siècle. Un document saisissant. "Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même. Et quand ton regard pénètre longtemps au fond de l'abîme, l'abîme, lui aussi pénètre en toi." Nietzsche.

Ma chronique :
 * Attention risque de Spoilers *

J'ai passé un excellent moment avec ce roman. On suit le quotidien de six enquêteurs profilers. Le roman ne se consacre pas seulement à eux mais aussi aux meurtriers. L'auteur nous décrit les meurtres et les circonstances de l'arrestation des monstres responsables de ces tueries. On se croirait dans un épisode d'Esprits Criminels (j'adore cette série soit dit en passant). D'ailleurs un des profilers a inspiré le personnage de Gideon dans la série. C'est hallucinant et admirable le travail qu'ils abattent pour se mettre à la place des tueurs et des victimes ce qui leur permet de coincer les Serial killers responsables. Des fois même au détriment de leur vie privée ! C'est une vocation car la frontière est mince entre le bien et le mal. Tout est une question de choix. Soit on devient un tueur soit on les arrête. Je parle de monstres car pour moi ce sont des monstres capables de faire ce que décrit l'auteur. Ne pas avoir d'âme. La plupart ne sont même pas capable de remord pourtant ils ont détruit de nombreuses vies et commis des tortures inimaginables et surtout inhumaine. Au niveau des personnages j'ai préféré l'histoire de Robert Ressler car on sent que depuis son enfance il a été traumatisé par le meurtre de cette petite fille et que ça a conditionné et inspiré toute sa carrière. Par contre Helen Morrison ne m'a pas enthousiasmé plus que ça je l'ai senti très froide et mécanique comme un robot. Micki Pistorius est très intéressante à suivre car on sent que les autres ne l'écoutent pas car c'est une femme mais plus on avance dans le récit plus elle gagne le respect. En bref, un très bon roman, écrit de façon romancé ce qui fait qu'on a plaisir à le lire malgré les horreurs décrites. Une très belle découverte et une façon de voir différente avec les yeux de ces profilers de génie.

* Un énorme merci à l'équipe du site Livraddict pour m'avoir confiée ce partenariat et aux éditions Hors Collection pour leur confiance. *

Ma note : 8 / 10

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire