"Plonger dans un livre, pour nager dans le bonheur..."

jeudi 17 septembre 2015

Saga Partials

Tome 1
Auteur : Dan Wells
Fait partie de la saga : Partials
522 Pages. Editions : Albin Michel 2013

Résumé :

Un virus. La guerre contre les Partials – ces êtres mi-humains, mi-robots – a décimé la population. Seuls quelques milliers retranchés à Long Island ont survécu. Et le virus mystérieux – le RM – les tue petit à petit. Chaque nouveau-né vit moins d’une journée si ce n’est quelques minutes. La race humaine s’éteint inexorablement et aucun médecin n’a de remède. Un espoir. Dans cette atmosphère désespérée, Kira, jeune interne en médecine, a une nouvelle hypothèse. Pourquoi les Partials sont-ils naturellement immunisés contre le RM ? Et si la solution venait de l’ennemi juré lui-même ? Une héroïne. Kira se lance alors dans une expédition au risque de devenir une hors-la-loi. Infiltrer les Partials, en capturer un et le ramener à long Island pour l’étudier et peut-être, trouver un antidote. Mais le pari est risqué : soit elle réussit et sauve l’humanité, soit elle échoue et sera considérée comme une terroriste par son propre gouvernement. À moins que ce soient les Partials eux-mêmes qui ne la tuent…
Coup de Cœur

Ma chronique :
*Attention risque de Spoilers *

La plupart du temps, je passe un bon moment quand je lis de la dystopie. Je sais d'avance que le style et l'histoire vont me plaire. Ce premier tome ne fait pas exception. J'ai beaucoup aimé, c'est donc un coup de cœur. Dès les premières lignes lues on prend une grosse claque. L'auteur nous plonge tout de suite dans le sentimental avec ces bébés qui ne survivent pas au virus du RM. Le personnage de Kira m'a beaucoup plu. Elle est une des seules qui se posent des questions sur le gouvernement et sur les choses qu'on leur cache. Elle est consciente qu'il faudra lutter et apprendre à faire confiance aux partials pour avoir une chance de trouver un antidote au virus qui les a tous décimé et qui continue de tuer la nouvelle génération. Elle est même quelque fois beaucoup trop impulsive et s'engage un peu trop au détriment de sa propre sécurité.

"Si tu ne peux pas connaître la vérité, vis dans le plus beau mensonge que tu puisses inventer."

J'aime beaucoup ce genre de personnage. J'ai été plusieurs fois scandalisé par des réactions et des paroles. Le fait d'abaisser toujours l'âge de procréation et de considérer les jeunes filles comme des usines a bébés m'ont révoltées. Je n'ai pas du tout aimé Marcus beaucoup trop lisse et sans âme pour moi. Par contre Samm le partial m'a beaucoup enthousiasmé. Le point de vue médical est très intéressant et ça apporte une petite touche d'originalité. Beaucoup d'actions, de rebondissements et surtout d'émotions dans ce premier tome. Beaucoup de questions également qui restent juste évoquées. J'ai hâte de lire la suite et de voir si notre Kira pourra retrouver Samm et que les choses entre eux évolueront. Le soufflet est un peu retombé pendant plusieurs chapitres au milieu du récit. On piétine un peu. C'est dommage mais bon c'est un premier tome donc c'est un peu normal. Petit plus pour la couverture très jolie et qui reflète bien le contexte. Bref j'attends confirmation avec la suite...

* Lu dans le cadre de la Lecture Commune organisée par JoanKingdom *

Ma note : 8,5 / 10

Tome 2 : Fragments
Auteur : Dan Wells
Fait partie de la saga : Partials
537 Pages. Editions : Albin Michel 2014

Résumé :

Les partials, dont le sang contient l'antidote au virus RM, sont programmés pour disparaître. Contrairement à Kira, qui est une partial d'une autre génération. Qui est-elle ? Par qui est-elle manipulée ? Au mépris de tous les dangers, la jeune fille a décidée de trouver le siège de Paragen, la société biotechnologique qui a fabriqué les partials, et l'Alliance, qui les contrôle. Traversant les paysages ravagés d'une Amérique dévastée - le Mississipi est empoisonné, des pluies acides tombent dans le midwest -, Kira a l'intime conviction d'un plan machiavélique visant à éliminer les partials et les humains. Si son intuitions est juste, si elle veut contrer l'ennemi, elle doit savoir au plus vite quel rôle lui ont attribué ceux qui l'ont créée...
Lecture Agréable

Ma chronique :
*Attention risque de Spoilers *

Le premier tome était un coup de cœur. J'avais beaucoup apprécié les idées que l'auteur avaient développées et les personnages m'avaient plus ou moins convaincue. Pour ce second tome, mon dieu ! Les premiers chapitres étaient juste soporifiques ! J'ai eu plus d'une fois envie d'abandonner et eu beaucoup de mal à avancer. Il faut arriver à un peu plus de la seconde partie pour que les choses commencent à bouger. Kira retrouve Samm et sa coéquipière Heron. Tout trois se dirigent vers Chicago pour tenter de trouver les locaux de Paragen. Ils pensent qu'il y trouveront des réponses à leurs nombreuses questions. Ils sont accompagnés de Afa, un géant qui a vécu seul pendant 15 ans. Celui-ci est dans ses bons moments un génie de l'informatique et dans ses mauvais moments un genre d'autiste qui perd la tête. Il se révèle très attachant malgré tout et représente un peu l'adulte dans notre groupe même s'il n'est pas toujours lucide. Là encore pendant leur traversée du désert et des différentes villes qu'ils rencontrent sur leur chemin, beaucoup de longueurs mais c'es tout de même plus intéressant qu'au début. On apprend à mieux connaître Heron. Je dois dire qu'elle m'intrigue beaucoup. C'est une jeune femme très forte aussi bien physiquement que moralement. Elle est également très impulsive et n'a pas de remords à dire tout haut ce qu'elle pense. On sent aussi l'attraction naissante entre Kira et Samm même si j'aurais vu peut être plus de rapprochements. Leur relation reste très prude tout au long du roman. Je veux bien que ce sont des partials donc des robots mais quand même...

"Ne t'en fait pas. Il fait chaud, on va sécher en un rien de temps, mais je suis sûre que tu vas trouver une autre raison de te plaindre d'ici quelques minutes."

J'ai bien aimé sentir cet espèce d'animosité entre Heron et Kira. Cela occasionne de très belles répliques qui donnent le sourire et du peps à l'histoire. La fin est très joliment amenée. On a enfin quelques éclaircissements sur ce qui c'est réellement passé avant le ravage, qui est à l'origine des partials, comment a été créé le RM ; par qui et pourquoi. Nos héros vont devoir faire des choix pour réussir à protéger les deux clans : humains et partials. On a envie qu'ils arrivent à sauver les deux mais est ce seulement possible ? On suit également dans une moindre mesure les autres personnages tels que Marcus, Ariel, Isolde, Morgane et Haru. Ils essaient quant à eux de trouver un moyen d'empêcher la guerre qui se profile et de stopper les partials qui les ont envahis. Ceux ci sont à la recherche de Kira pour faire des expériences sur elle et trouver le remède à la date d'expiration. En bref, malgré un début très long et dramatiquement inintéressant j'ai aimé la découverte de ce second tome. L'auteur nous amène beaucoup de réponses, nous explique beaucoup et très bien son univers et les personnages sont très intéressants à suivre. A confirmer avec le troisième et dernier tome. En tout cas la fin de celui-ci me donne très envie de me jeter dessus...

Ma note : 7,5 / 10

Tome 3 : Ruines
Auteur : Dan Wells
Fait partie de la saga : Partials
441 Pages. Editions : Albin Michel 2015

Résumé :

Les partials qui ont pris le contrôle de l'île harcèleront les humains nuit et jour tant qu'on ne leur aura pas remis Kira. Cette dernière, en fuite, se bat pour sauver les deux espèces. Une hypothèse pleine d'audace a germé dans son esprit : un usage du virus RM que n'importe quel scientifique condamnerait mais qui permettrait peut être au peuples de cohabiter. Pour cela, il lui fait trouver des alliés, même si beaucoup son prêts à la dénoncer... Quand une mystérieuse figure apparue dans le brouillard affole tout le monde. Ni partial ni humaine, elle écume la région, promettant l'apocalypse aux survivants...
Lecture Agréable

Ma chronique :
*Attention risque de Spoilers *

Dans l'ensemble ce troisième et dernier tome nous offre beaucoup d'aventures et de rebondissements. On ne s'ennuie pas et on a plaisir à suivre tout nos personnages. J'ai tout de même regretté ne pas avoir beaucoup de passages avec Samm. Il est très effacé et n'apparaît vraiment que dans les derniers chapitres où il retrouve notre groupe mené par Kira. Il tombe à poings nommés d'ailleurs puisqu'ils sont en très fâcheuse posture. La première partie se concentre sur la détention et l'expérimentation faite sur Kira. En effet, à la fin du second tome on la quittait en train de monter dans le rotor qui devait l'amener dans le labo de Morgan pour y subir des examens permettant de trouver le moyen de sauver les partials de l'expiration. De leur côté, Samm et Héron étaient demeurés sur place pour aider les humains et les dix partials retenus prisonniers par Vale pendant treize ans pour leur remède contre le RM. Nous suivons également d'autres petits groupe tels que Marcus et Woolf qui essaient de retrouver la bombe que détient Delarosa. Pour finir par Isolde, Nandita, Ariel, Kessler, Xochi et Madison qui sont en fuite et essaie de trouver le moyen de sauver le bébé d'Isolde qui a développé un nouveau virus qui le tue à petit feu. Samm, lui quitte les humains et essaie de retrouver Kira.

"Dis-moi que tu es sûre de tout ça. Dis-moi que ça va marcher, et que tout le monde vivra 
et que je ne perds pas mon temps, là."

Tout doucement, tout se met en place et on passe à la seconde partie où Kira essaie tant bien que mal de trouver des alliés pour pouvoir réunir les deux espèces et cohabiter ensemble sans s'entre-tuer. En bref, il se passe beaucoup de choses et tout les personnages rencontrés joue un rôle plus ou moins important. J'ai bien aimé suivre le périple de Kira et les rencontres qu'elle fait. Elle se pose toujours des questions et trouve les bonnes façons de remédier aux différents problèmes qu'elle rencontre sur sa route. Malgré qu'elle soit une partial elle continue toujours de penser comme une humaine. Par ce biais elle nous transmet ses émotions et ses hésitations. J'ai aimé le personnage de Marcus qui reste toujours optimiste et ses multiples blagues et réparties sont bienvenues et font souvent sourire. La mort d'un personnage à la fin m'a fait de la peine mais je m'y attendais. En tous cas, elle a le droit à un beau tiré de rideau. La fin est très belle mais je m'attendais à plus. J'ai été légèrement déçue mais malgré tout j'ai passé un très bon moment et l'auteur clôture bien la saga. 

* Saga comprenant 3 Tomes *

Ma note : 8 / 10

3 commentaires:

  1. Je l'ai et j'ai vraiment envie de m'y mettre!

    RépondreSupprimer
  2. il est un peu long à démarrer, mais en dehors de ça j'ai beaucoup aimé!

    RépondreSupprimer