"Plonger dans un livre, pour nager dans le bonheur..."

jeudi 4 juillet 2013

Saga Anges d'Apocalypse

Tome 1 : Le tourment des aurores
Auteur : Stéphane Soutoul
Fait partie de la saga : Anges d'Apocalypse
425 Pages. Editions Rebelle (Lune de Sang) 2013

Résumé :

Deux corps pour une seule âme. Impossible selon vous ? C’est pourtant le fardeau que j’endure suite à la malédiction lancée par un sorcier. Tout ça parce que j’ai eu le cran de refuser ses avances. Pour la peine, je l’ai tué, mais en attendant quelle plaie ! La nuit, je suis Famine, l’un des quatre cavaliers de l’apocalypse, et ex-meurtrière qui s’est reconvertie dans la profession de garde du corps. Et lorsque vient le jour, je me trouve coincée avec l’identité de Samantha, une lycéenne des plus ordinaires. Comme si je n’avais pas déjà suffisamment d’ennuis avec deux vies à mener de front, la Cour des sorciers de Toronto vient de me confier la protection de son lord. Il faut dire que certains de ses dissidents se sont mis en tête de le supprimer. Cette fois-ci, je n’ai pas le droit à l’erreur, même si mon côté humain a choisi le mauvais moment pour s’enticher d’un étrange garçon, le genre craquant, mais véritable nid à problèmes… Je vous le dis : pas facile de gérer deux existences à la fois !
Lecture Agréable

Ma chronique :
 * Attention risque de Spoilers *

J'ai beaucoup aimé cette lecture. D'abord je trouve la couverture magnifique ! Il donne envie d'ouvrir le livre et de feuilleter ses pages. L'idée des cavaliers de l'Apocalypse est superbe et très bien exploitée. Les sœurs sont toutes les quatre très intéressantes et de par leur particularités, très attachantes. On sent qu'elles s'aiment beaucoup même Raven et Syldia, malgré leurs différents et leurs prises de bec. Leur particularités à chacune font leurs forces mais également leurs faiblesses. J'ai beaucoup aimé suivre les deux aspects des personnalités de Syldia, notre héroïne. D'un coté la force du cavalier de l'apocalypse et de l'autre la faiblesse d'une simple humaine. Le fait également que les deux existences soient si différentes. D'un côté, Syldia qui se sent très attirée par le beau Desmond, un sorcier et de l'autre la jeune Samantha qui elle, trouve le très énigmatique Nathan, très attirant ! Beaucoup de très bonnes idées mais comme dans pratiquement tout les premiers tomes de ce type de série, beaucoup de longueurs. On passe un gros 3/4 du roman à faire connaissance avec les différents protagonistes et à s'immerger dans l'environnement.

"Et puis bon, sans me vanter je n'ai pas le teint de déterré qui les rend tous si reconnaissables. 
Une pâleur à rendre jalouses les fesses de Blanche-Neige, merci bien mais ce n'est pas pour moi." 

Certains chapitres tournent en rond et on à plusieurs fois l'impression qu'on avance pas. Pour en revenir aux personnages je n'ai pas beaucoup accroché avec les héros masculins : Desmond trop hésitant, Nathan trop centré sur ses problèmes et son besoin de s'isoler, Darion qui reste très effacé, le vampire Nohlan dont on sait pas trop ce qu'il fait a part "passer du bon temps" avec Raven. Par contre du coté des "méchants" on a de très bons spécimens avec Dominika, Béranger et le démon Archazel, trop vite disparu à mon goût. Je pense qu'il y a quelque chose également  à développer avec le prisonnier Equinoxe. En bref un tome 1 très bien écrit (les passages ou l'héroïne s'adresse à nous sont très rafraîchissants et nous permettent de se sentir un peu plus concernée), des chapitres de mise en place de l'intrigue et des personnages peut-être un peu long pour arriver à une fin trépidante. On a pas envie de reposer le livre avant de l'avoir terminé pour en connaître le dénouement. Des personnages attachants mais un peu sous développé pour le moment. J'attend donc la suite avec impatience pour voir ce que l'auteur va nous concocter ! J'espère avoir plus d'actions et d'émotions.

* Saga comprenant actuellement 5 Tomes *

Ma note : 8 / 10




* Un énorme merci aux Editions Rebelle pour m'avoir confiée ce partenariat ainsi que leur confiance.*

Chronique à venir prochainement :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire